English | Francais | 繁體 | 简体


Local au département des civilisations du Proche et du Moyen-Orient Université de Toronto

À propos syriaque épigraphie 

Syriaque est un dialecte de l'araméen qui fut jadis la langue internationale utilisée dans la plupart des pays de l'Orient. Le syriaque voyagea à partir de l’est du Croissant fertile et de la Mésopotamie par les commerçants et les missionnaires le long de la Route de la Soie.

Les inscriptions syriaques s’étendent géographiquement depuis le Liban, la Syrie, et la Turquie, et passant par l'Irak et l'Iran, jusqu’au sud de l'Inde et l'est de la Mongolie intérieure et la Chine. Ces inscriptions sont généralement des compositions originales, dont certaines rédigées en mètre poétique, exprimant des concepts et des pensées chrétiens.

Les inscriptions syriaques datent du premier siècle après J.-C. jusqu’au XXIe siècle. Les systèmes de datations incluent l’ère séleucide (grec hellénistique) et grégorien (chrétien), et parfois l’ère de l'hégire (islamique). L'étendue géographique et chronologique ample des inscriptions les rendent avantageux aux yeux des chercheurs travaillant dans des domaines tels que l'antiquité classique tardive; le Proche, Moyen et Extrême Orient antique; les temps médiévaux et la renaissance; l’histoire de l'art; la philosophie (occidentale et orientale); et les études des religions.